Combien de matchs volés cette saison ?

Le championnat de Ligue 1 est suspendu jusqu’à nouvel ordre. En coulisses, certains s’activent pour essayer d’en tirer profit (voir notre article à ce sujet). De notre côté, nous allons profiter de cette « trêve » improvisée pour vous proposer un bilan de l’arbitrage de l’ol depuis le début de saison. Combien de points indûment glanés par les lyonnais ? Combien de qualifications usurpées ? On vous laisse faire les comptes…

09/08/2019 : AS Monaco – OL (0-3)

L’ol surclasse un Monaco en éternelle reconstruction. L’exclusion rapide de Frabregas est justifiable. L’incroyable clémence dont les lyonnais ont bénéficié sur ce match (et tous les suivants) est incompréhensible… Pour autant, victoire incontestable.

16/08/2019 : OL – Angers SCO (6-0)

3 jours après avoir recruté son meilleur joueur pour 25 millions d’euros, l’ol écrase Angers 6-0. On peut avoir des suspicions, quand on voit comment le gardien angevin refusait de jouer avec les mains, mais rien ne nous apparaît flagrant sur le terrain.

27/08/2019 : Montpellier HSC – OL (1-0)

Première défaite de la saison, à Montpellier. On notera juste une main de Denayer dans la surface non sifflée, mais comme il y a eu faute dans le prolongement de l’action, il y a eu pénalty et ça n’a rien changé.

31/08/2019 : OL – Girondins de Bordeaux (1-1)

Premier vrai litige de la saison, avec un but de Depay accordé malgré un hors jeu au millimètre. Si on ajoute que Thiago Mendes aurait dû être exclu pour une vilaine semelle à la demi-heure de jeu (cf. Fabregas), on peut légitimement penser que le nul est heureux.

13/09/2019 : Amiens SC – OL (2-2)

L’ol menait 2-1 à Amiens avant de se faire punir dans le temps additionnel par Bodmer, l’ancien de la maison. Benoît Bastien a « oublié » un pénalty pour Amiens à la 65ème. Difficile pour autant de dire que les Picards auraient pu arracher la victoire ?

17/09/2019 : OL – Zenith (1-1)

En ligue des champions aussi, l’ol obtient son #PenaltyPourLyon. Contre le Zenith, c’est grâce à un plongeon de Depay. Un nul chanceux, voire usurpé, selon nous, qui comptera à la fin.

22/09/2019 : OL – PSG (0-1)

L’ol a tenu le mug jusqu’aux dernières minutes du match et un but de Neymar pour le PSG. Petite défaite, mais incontestable, tant les Parisiens ont dominé les débats. On saluera une nouvelle fois le comportement exemplaire des spectateurs du parc lol, la faculté d’envol de Dembélé, et l’arbitre qui n’hésite pas à donner un coup de main à ses coéquipiers rhôdaniens ^^

25/09/2019 : Stade Brestois – OL (2-2)

L’ol est encore tenue en échec, cette fois-ci à Brest, avec 2 mains dans la surface lyonnaise non sanctionnées. lyon aurait-elle perdu si les pénaltys avaient été sifflés ?

28/09/2019 : OL – FC Nantes (0-1)

Nouvelle défaite lyonnaise, à domicile, face à Nantes, grâce à un CSC de Marçal, validé malgré 2 minutes de VAR… L’arbitrage était, comme d’habitude, sévère avec les adversaires de l’ol, et clément avec les rhôdaniens. On notera même une belle main de Marcelo qui ferait sourire jaune les supporters messins (voir plus bas)…

02/10/2019 : RB Leipzig – OL (0-2)

L’ol crée l’exploit en battant le RB Leipzig chez lui. Si les 2 buts sont des cadeaux des Allemands, la victoire reste incontestable.

06/10/2019 : ASSE – OL (1-0)

Beric fait basculer, dans les dernières secondes, un derby « tellement dégueulasse que les lyonnais n’auraient pas voulu le gagner ». A noter, un but refusé à l’ol pour un hors-jeu évident, ce qui fait que même Clément Turpin n’a pas pu l’accepter, mais contesté par Jean-Michel Aulas.

19/10/2019 : OL – Dijon FCO (0-0)

La première de Rudi sur le banc de l’ol se solde par un magnifique 0-0 au Parc lol contre l’ogre dijonnais. On notera juste les tacles artistiques de Marcelo, qui n’aurait sans doute pas dû finir le match, mais rien d’inhabituel.

23/10/2019 : Benfica – OL (2-1)

La bourde de Lopes 😂😂😂 (mettez le son, pour celle-ci ^^)

26/10/2019 : OL – FC Metz (2-0)

L’ol se défait de l’épouvantail messin, notamment grâce à un #PenaltyPourLyon plus que généreux. Un pénalty pour Metz, bien plus évident (poussette dans le dos suivie d’une main volontaire…), sera oublié. De là à dire que Metz aurait pu « faire un résultat » ? Possible, mais pas certain.

02/11/2019 : Toulouse FC – OL (2-3)

L’ol arrache la victoire à Toulouse au bout du temps additionnel. Depay conclut magnifiquement une action pourtant entachée de 3 fautes flagrantes, mais non sifflées, et non revue par la VAR. 2 points volés, bien comme il faut.

05/11/2019 : OL – Benfica (3-1)

Pour le match retour face au Benfica, l’ol s’impose de justesse. On notera 2 pénaltys oubliés pour les Portugais.

10/11/2019 : OM – OL (2-1)

L’OM remporte l’Olympico, dans une ambiance houleuse. Le pénalty sifflé pour les Marseillais, pourtant évident selon les lois du jeu, sera contesté par Aulas et même Pascal Garibian ! Pour l’anecdote, il faudra 6 minutes top chrono pour qu’il soit tiré, mais l’arbitre ne décomptera que 3 minutes de temps additionnel ^^

23/11/2019 : OL – Nice (2-1)

L’ol gagne une nouvelle fois d’un cheveu, face à des Niçois qui se sont vus refuser un but pour hors-jeu très discutable (et même inexistant, mais avec tous ces fumigènes, difficile de voir ^^) et qui ont reçu des cartons beaucoup plus sévèrement que les lyonnais, ce qui ne leur a pas permis de profiter de leur supériorité numérique jusqu’au bout.

27/11/2019 : Zenith – OL (2-0)

L’ol, maintenu en vie par l’arbitrage en ligue des champions, fait une très mauvaise opération en perdant au Zénith. Pour l’anecdote, on notera tout de même qu’une sortie kamikaze de Lopes n’a pas été sanctionnée d’un pénalty, pourtant évident. On vous met, en bonus, un petit cadeau pour les fans de Clément Turpin ^^

30/11/2019 : RC Strasbourg – OL (1-2)

Pourtant rapidement menée, l’ol s’impose à Strasbourg, avec un but valable, mais accordé malgré une position limite de hors-jeu qui n’a pas été vérifiée par la VAR. Les lyonnais se sont ensuite roulés par terre pendant 15 minutes. Aulas a allumé un contre-feu en évoquant « un état d’esprit contre l’ol », alors que les images montrent bien que ce sont ses joueurs les bouchers protégés par l’arbitrage

03/12/2019 : OL – Lille OSC (0-1)

Nouvelle défaite à domicile contre Lille, une équipe qui tient la route. Les lyonnais auraient dû, une fois de plus, écoper de plus de cartons. Mention spéciale à Tousart, toujours en retard sur le ballon, mais jamais sur les chevilles adverses…

06/12/2019 : Nîmes Olympique – OL (0-4)

Il faut sauver le soldat lyon, donc on assiste au plus gros scandale de la saison (pour l’instant), à Nîmes, où une défaite aurait fait mauvais genre. Les Gardois ont montré de belles choses, à 10 depuis la 4ème minute, mais un #PenaltyPourLyon très litigieux puis un deuxième rouge (confirmés par Turpin à la VAR) auront eu raison de leurs efforts. Malgré le score large en faveur de l’ol, on peut légitimement penser que les Crocos n’auraient sans doute pas perdu, voire gagné, avec un arbitrage honnête (l’ol aurait dû finir à 10 ou 9 également)…

10/12/2019 : OL – RB Leipzig (2-2)

L’ol se fait peur, et passe à un doigt (celui de Marcelo) de la correctionnelle, face à Leipzig. Les Allemands obtiennent et transforment 2 pénaltys en première période (il y aurait pu y en avoir un troisième…), puis lèvent le pied. Les lyonnais en profitent pour revenir et passer de la dernière à la 2ème place du groupe. Le match termine en bagarre générale entre les joueurs et les supporters…

15/12/2019 : OL – Stade Rennais (0-1)

Pour l’hommage à Bernard Lacombe, l’ol passe encore entre les gouttes pour les cartons, mais perd le match et ses 2 meilleurs joueurs. On a profité des matchs de cette journée pour s’intéresser à la manière dont les concurrents de l’ol sont arbitrés, histoire d’éviter que les lyonnais soient trop largués.

18/12/2019 : OL – TFC (4-1)

L’ol se qualifie pour les quarts de finale de la coupe de la Ligue, presque sans trembler, contre l’armada toulousaine. Pas grand-chose à dire, si ce n’est qu’ils auront joué à domicile tous les matchs de cette compétition organisée par l’olfp, et que les Toulousains auraient pu obtenir un pénalty la seule fois où ils ont dépassé le milieu de terrain ^^

21/12/2019 : Stade de Reims – OL (1-1)

L’ol termine l’année sur un nul à Reims, malgré un #PenaltyPourLyon offert en fin de match. Les Chempenois avaient également eu un pénalty, moins litigieux, mais dont Aulas a parlé pendant des jours, parce qu’il considérait (à tort, images à l’appui) que l’a faute était en dehors de la surface.

04/01/2020 : FC Bourg-en-Bresse – OL (0-7)

L’ol recommence l’année avec un court déplacement chez les copains de Bourg-en-Bresse. Malgré le score fleuve, on notera la non exclusion de Marcelo pour avoir volontairement annihilé un contre, occasion manifeste de but, en début de match à 0-0, et une main de Denayer dans la surface (😂), non sanctionnée, qui restera plus anecdotique.

08/01/2020 : OL – Stade Brestois (3-1)

L’ol élimine Brest en coupe de la Ligue, sur le plus petit des scores, en finissant encore miraculeusement à 11, mais surtout en ne concédant pas de pénalty malgré une faute évidente de Traoré… l’ol marquera le second but sur le contre.

12/01/2020 : Girondins de Bordeaux – OL (1-2)

L’ol poursuit sa remontada, avec une victoire aux forceps contre Bordeaux. « Incroyable de s’en remettre à la VAR pour battre ses tocards », diront les commentateurs d’oltv, qui voient juste : si l’arbitre n’avait pas été le lyonnais Clément Turpin, un pénalty (voire 2…) aurait pu être accordé aux Girondins, et le but égalisateur de Koscielny aurait peut-être été validé.

18/01/2020 : FC Nantes – OL (3-4)

Bien qu’ayant mené rapidement et largement, l’ol se fait peur à Nantes, mais se qualifie quand même. On notera un #PenaltyPourLyon, incontestable même si Cherki nous a fait une démonstration de simulation « ol académie », et une bagarre générale en fin de match lancée par Marçal.

21/01/2020 : OL – Lille (2-2, t.à.b. 4-3)

L ‘ol se qualifie pour la finale de la coupe de la Ligue, aux tirs au but face à Lille. Les Nordistes avaient égalisé à la fin sur un pénalty indiscutable, mais décortiqué pendant des jours dans tous les médias. lyon avait eu le sien, pour une main lilloise évidente. A noter la multiplication de semelles et de mauvais gestes de la part des lyonnais, sans sanction administrative (encore…).

26/01/2020 : OL – Toulouse FC (3-0)

lyon domine la lanterne rouge, mais a encore eu de la « chance » de ne prendre aucun carton, et surtout que l’arbitre ne sanctionne pas le coup de pied de Toko Ekambi dans la surface lyonnaise, qui aurait peut-être permis au TFC de revenir à 1-1 à la 50ème minute… De là à dire que la défense la plus perméable de Ligue 1 aurait tenu le nul, nous ne nous y risquerons pas. Pourtant, nul ne sait ce qui se serait passé avec un arbitre intègre

30/01/2020 : OGC Nice – OL (1-2)

L’ol continue son chemin en coupe de France, avec une victoire arrachée dans les dernières secondes à Nice, sur un #PenaltyPourLyon pour une faute bien réelle, mais en dehors des limites du terrain, et malgré un beau ceinturage de Marcelo sur Dolberg dans la surface, une minute plus tard, non sanctionné d’un pénalty pour Nice…

02/02/2020 : OGC Nice – OL (2-1)

L’ol retrouve Nice en championnat, et, comme à l’aller, le match se termine à 10 contre 10. Marçal a tout d’abord été éxclu pour avoir annihilé volontairement une occasion manifeste de but, par une faute d’anti-jeu qui s’est terminée dans la surface, mais qui n’a pas valu pénalty. Les lyonnais s’en s’ont longuement pris à Benoit Bastien, mais n’ont pas été avertis. Plus tard, Marcelo a joué au déménageur sans être inquiété, Rafael a « fait la police » sans prendre de carton, mais Claude-Maurice, victime de la faute, a pris un jaune, et Ounas, coupable d’un geste d’humeur, a été exclu directement par l’arbitre préféré de Jean-Michel Aulas. Il y aura une justice, car les Aiglons s’imposeront malgré tout.

05/02/2020 : OL – Amiens SC (0-0)

L’ol reçoit l’ogre amiénois, en espérant remporter une victoire probante. Il n’en sera rien. Les Picards ramènent un nul 0-0, mais auraient dû bénéficier d’un pénalty après 2 minutes, quand Marcelo retient Guirassy par le bras. Encore… Il restait du temps, mais on peut imaginer que les lyonnais ne seraient pas revenus, tant ils ont été inoffensifs…

09/02/2020 : PSG – OL (4-2)

L’ol est surclassée par un PSG qui veut se rassurer avant de se déplacer à Dortmund. Rapidement menés 3-0, les lyonnais ont profité d’un relâchement parisien pour créer l’illusion en revenant à 3-2, avant de prendre le quatrième but. Mais on retiendra surtout la performance de Clément Turpin, qui les a une nouvelle fois surprotégés, notamment Marcelo qui n’a pris qu’un jaune pour un violent coup de pied sur Mbappé. Il a aussi oublié un pénalty flagrant…

12/02/2020 : OL – OM (1-0)

L’ol reçoit l’OM pour un olympico de coupe de France. Les Marseillais envoient l’équipent bis, et tiennent tête aux locaux. Pelé se paiera même le luxe de sortir un pénalty cadeau pour une main collée au corps de Sakai. Mais les lyonnais finiront par s’imposer 1-0. On retiendra les plongeons incessants des lyonnais, en plus des coups habituels qu’ils assènent à leurs adversaires.

16/02/2020 : OL – RC Strasbourg (1-1)

Toujours en manque de points en championnat, l’ol concède un nouveau nul à domicile, face à Strasbourg. Ce match a été une vraie boucherie, encore… Sinon, les arbitres ont bien essayé d’invalider l’égalisation alsacienne, pour un hors-jeu alors que le buteur est couvert d’un mètre, mais c’était beaucoup trop gros cette fois-ci.

21/02/2020 : FC Metz – OL (0-2)

Voici la réaction des Messins et les images du nouvel arbitrage honteux en faveur de l’ol. S’il est déjà miraculeux que les lyonnais terminent ce match à 11, on soulignera le #PenaltyPourLyon, accordé par une main commise par Udol qui avait été chargé dans le dos par Denayer, et l’exclusion de Diallo qui avait répondu de manière excessive à une énième provocation de Marçal. Sans ça, on se demande comment les hommes de Garcia auraient pu trouver la faille. On soulignera aussi l’insulte d’Aouar envers l’arbitre assistant. Pas de sanction…

26/02/2020 : OL – Juventus (1-0)

Pour ce choc de Ligue des Champions, l’ol remerciera l’UEFA d’avoir programmé la commission de discipline le lendemain du match, pour des faits, remontant à début décembre, qui auraient dû leur coûter un huis-clos. Mais surtout l’arbitre, qui a oublié entre 2 et 5 pénaltys, et de mettre des rouges (notamment à Aouar).

01/03/2020 : OL – ASSE (2-0)

Pour la revanche du derby aller, l’ol démarre tambour battant et asphyxie son adversaire du soir. Pour autant, le seul but de la première période sera marqué sur un coup-franc alors qu’il n’y avait pas faute. En seconde période, les débats sont plus équilibrés, mais Saint-Etienne est trop maladroit pour égaliser. Au contraire, ils sont punis sur un #PenaltyPourLyon, pour une fois indiscutable, dans le temps additionnel.

04/03/2020 : OL – PSG (1-5)

L’ol reçoit encore en coupe, mais cette fois-ci ça ne suffira pas pour battre un gros. Les Parisiens, diesel pendant la première heure de jeu et rapidement menés 1-0, accélèrent et pulvérisent les lyonnais dans la dernière demi-heure. Les lyonnais se plaindront du second carton jaune adressé à Marçal pour une main largement décollée, donc considérée comme volontaire, en occultant le fait que le Brésilien aurait dû être exclu bien plus tôt dans le match

08/03/2020 : Lille OSC – OL (1-0)

Le match de la dernière chance pour le podium est mal négocié par les lyonnais. Malgré un pénalty oublié pour les Lillois au quart d’heure de jeu, l’ol ne fera jamais illusion, et s’incline. Dernière chance pour disputer la C1 l’année prochaine : que Jean-Michel Aulas arrive à faire annuler le championnat ^^

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *