ASSE – OL 2019 : comment fausser le classement

En 2010, Jean-Michel Aulas disait que les Stéphanois jouaient la Champions League « à la Playstation ». Pourtant, en 2018-2019, les Verts auraient pu terminer sur le podium. Ils n’ont été devancés par leurs voisins lyonnais que de 6 points à la fin du championnat. Il n’y avait même qu’un point d’écart avant la 36ème journée, et 4 avant la dernière sans enjeu…

Si on se concentre uniquement sur les 2 derbys, on peut constater que les pénatys sifflés ou non sifflés ont causé un différentiel de… 9 points !!! En effet, si la faute de Tousart sur Salibur au match aller avait été sanctionnée, Saint-Etienne aurait pu repartir du Parc LOL avec un point de plus et en faire perdre 2 aux lyonnais. Au retour, si l’arbitre avait vu la faute évidente de Denayer sur Khazri et appliqué la règle sur la main de Perrin, c’était 3 points pour les Verts et 0 pour l’ol.

Sans compter que le but victorieux au match retour dans le Chaudron pourrait ne pas être valable, en raison d’une très légère position de hors-jeu de Dembélé…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *