Porto – OL : un arbitrage à géométrie VARiable

L’ol s’est imposée à Porto dans un match marqué par de nombreuses interventions de la VAR. Peter Bosz a apprécié ces décisions qui sont toutes allées dans le sens de son club : il n’y avait en effet pas hors-jeu sur le but lyonnais, au contraire de celui de Porto qui a été justement refusé.

On peut par contre se demander pourquoi la VAR n’est pas revenue sur cette faute au départ de l’action, au moment de la récupération du ballon. Le seul but validé du match était-il valable, finalement ?

On peut aussi se poser la question sur quatre faits de jeux, dans ou aux abords de la surface, qui n’ont pas été sanctionnés du tout. Notamment cette main de Paquito, heurtée par un ballon qu’il avait volontairement joué du genou, qui valait sans doute pénalty…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.