PSG – OL : avec le totem d’immunité

Même au Parc des Princes, contre l’équipe accusée d’être protégée par les arbitres, les lyonnais ont multiplié les gestes violents, sans prendre un seul carton avant la 90ème minute. Ces agressions n’ont rien à faire sur un terrain de foot, tout comme Marcelo qui y est pourtant resté jusqu’au coup de sifflet final, de manière incompréhensible, tant son comportement aurait dû lui valoir au moins 2 rouges…

Pourquoi une telle impunité pour les joueurs lyonnais, quand on voit ceux d’autres équipes être exclus pour moins que ça, encore récemment, et avec des suspensions lourdes en commission de discipline ? Peut-être parce que l’arbitre de la rencontre n’était autre que Clément Turpin, né à Oullins dans la banlieue lyonnaise. Ce qui pourrait expliquer qu’il ait aussi « oublié » un pénalty pour les Parisiens en fin de match. Voici les images de tous ces « faits de jeu » :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *