OL – Amiens : le coup de la panne

L’ol recevait Amiens, pour continuer sa remontada. Le match était annoncé comme facile, mais ça a été tout le contraire. Et les Picards ont fait mieux que se défendre, puisqu’ils auraient dû bénéficier d’un pénalty après 3 minutes de jeu. Sauf que la VAR était débranchée… Marcelo retient l’attaquant adverse par le bras : pas de pénalty, et donc pas d’assistance vidéo à l’arbitrage.

A l’aller déjà, c’était Andersen qui avait ceinturé un Amiénois, sans être sanctionné, et sans visionnage par l’arbitre. On se souvient aussi que, l’année dernière dans l’autre sens, il n’y avait même pas besoin de faute, ni même de contact, pour siffler pénalty… (cliquez sur ce lien pour vous remémorer l’auto croc-en-jambe de Traoré)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Samano dit :

    Tjr en faveur de l’ol…
    Il n’y a qu’un seul Olympique😘 et il est sur la planète Mars…..😁❤❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *