OL – Strasbourg : encore une mascarade

Comme à l’aller, l’arbitre n’a pas sifflé de pénalty pour Strasbourg Marcelo a pourtant commencé le match en ceinturant un adversaire sur un cornet. Ensuite il y a eu une semelle lyonnaise sur Thomasson, pas sanctionnée. Et enfin une faute de Tomasson sur un lyonnais, qui lui a valu 2 jaunes d’un coup. C’était le quart d’heure de jeu, et le match était terminé…

Ah si, Marcelo, qui avait déjà contesté un carton jaune reçu pour un raffut en fin de première mi-temps, a commis une belle main pour coller le ballon dans la tête d’un adversaire. Il n’a bien sûr pas pris de second carton jaune, au contraire de l’entraîneur alsacien, excédé… Pas de carton non plus pour une vilaine semelle de Paqueta, ni pour une ridicule simulation de Slimani…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *