Nîmes – Monaco : à l’appréciation de l’arbitre

Hier soir, Monaco a perdu à Nîmes, après avoir encaissé un premier but litigieux, et surtout en ayant joué plus d’une heure à 9 contre 11. Le match a basculé après cette égalisation nîmoise, accordée par la VAR malgré une faute évidente de Nolan Roux sur Heinrich. Sur l’engagement, Bakayoko est coupable d’une semelle sur Philippoteaux , même s’il effleure le ballon, et l’arbitre a recours aux images pour l’exclure. Les Monégasques protestent, et écopent d’un autre carton rouge (Gelson Martins) et d’un avertissement (Fofana).

On vous met la vidéo du tournant du match dans sa continuité :

Si on revient sur cette même pelouse, quelques semaines en arrière, pour la venue de l’ol, on remarque que l’arbitre avait déjà été très sévère, mais à l’encontre des locaux cette fois-ci (premier carton rouge au bout de 4 minutes, et un second avant la mi-temps).

A l’inverse, les lyonnais avaient miraculeusement terminé le match à 11 (comme souvent…), quand on voit les fautes qu’ils ont commises tout au long du match…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *