L’OL, sans l’arbitrage, c’est une équipe très moyenne

Cette saison encore, les lyonnais sont largement avantagés par les décisions arbitrales. On compte déjà 5 #PenaltyPourLyon, dont quelques uns bien généreux, contre 7 oubliés à leurs adversaires.

On peut ajouter que, dans une période où la sévérité semble être de mise sur les gestes non maîtrisés, seuls les joueur lyonnais (Denayer, Dubois, Lopes, Kadewere, Aouar, Toko Ekambi, Diomandé, Marcelo…) sont passés entre les gouttes.

On a eu l’impression, l’espace de deux matchs face à Nîmes et Lorient, que l’arbitrage était redevenu honnête envers l’ol. Deux rencontres que les lyonnais n’ont d’ailleurs pas réussi à gagner, ce qui tend à démontrer notre propos… Rudi Garcia s’était plaint de pénaltys oubliés pour son équipe, soutenu par la presse, bien que les images aient démontré que les décisions étaient les bonnes…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *