Commission de discipline : des barèmes flous…

La suspension de Payet (3 matchs, dont un avec sursis) pourrait être réduite (annulation du match avec sursis). Ceci paraît logique, quand on regarde les derniers gestes qui ont été jugés par la commission de discipline, qui n’a infligé plus de 2 matchs qu’aux joueurs impliqués dans la bagarre lors du « classique ».

On note que les pieds dans l’abdomen de l’adversaire, commis par Savanier et Landre, ne valent que 2 matchs. Et on soulignera le tacle de Donis lors de Reims – Lorient qui lui a valu une exclusion et 2 matchs de suspension, pendant que le même geste de Di Sciglio a Strasbourg n’a même pas donné de coup-franc.

Voici la vidéo illustrant la commission de discipline de ce jour :

Voici un rappel des précédentes décisions, qui nous avaient déjà posé question :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *