Juventus – OL : encore une histoire de pénaltys…

Ce soir, lyon a perdu à Turin, mais se qualifie à la faveur d’un #PenaltyPourLyon cadeau obtenu après 12 minutes de jeu, alors que la récupération de balle est entachée d’une faute que personne n’a voulu voir… Certes, celui accordé à la Juventus en fin de première mi-temps est tout aussi contestable, mais quand on sait que le but marqué à l’extérieur compte double, on se dit que les lyonnais peuvent une nouvelle fois grandement remercier l’arbitre…

Malgré les supers ralentis et les supers zooms, bien malin celui qui pourrait affirmer sans contestation possible qu’il y a bien un contact au début de l’action…

C’est d’autant plus troublant quand on compare à ce que la VAR a « oublié » de vérifier à l’aller :

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Tizo dit :

    C’est juste une honte de voir des arbitrage de ce niveau dans la soit disante plus belle des compétitions de club

  2. Ben dit :

    Aujourd’hui il y a la video arbitrale… Images terribles de la corruption et de l’anti jeu. La signature lyonnaise depuis 15 ans. Et je ne parle pas du stade de la honte et des supporters de la désolation. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *